JOUR 322 - La Mémoire de Babel. La Passe-Miroir, Tome 3 - Christelle Dabos

JOUR 322 - La Mémoire de Babel. La Passe-Miroir, Tome 3 - Christelle Dabos

Ça faisait quelques mois que ça ne m’était plus arrivé : la panne de lecture. Pas bien longue, mais quelques jours en mode apathique, à ne pas savoir de quel roman, essai, bande-dessinée me saisir. Il était tard dans la nuit, le mode insomniaque enclenché. J’ai été saisie de l’idée qui marche : continuer la saga de La Passe-Miroir ! Si si, j’en avais parlé en début d’année.

C’est cette saga jeunesse fantasy dans laquelle les gens habitent sur différentes arches - des îles, qui sont tout ce qui subsiste d’un ancien monde ayant volé en éclat au temps de la « Déchirure »… Sur chaque arche règne un esprit de famille, qui donne aux habitants une partie de ses pouvoirs. Ophélie, l’héroïne tragiquement maladroite et habitant d’Anima, est une liseuse : rien qu’en touchant un objet, elle peut lire son passé. Pour lire la chronique du tome 1 (qui débordait un peu sur le 2), c’est par ici :).

Première chose : ce tome a répondu parfaitement à la crise traversée. Plus question de panne de lecture, j’avais plaisir à le retrouver le soir pour engloutir plusieurs chapitres sans plus me poser de questions.

Dans ce tome, on explore de nouveaux mondes : ceux que renferme l’Arche de Babel… On sent le plaisir de Christelle Dabos à enrichir, construire, nuancer des visions mi-familières mi-étranges dans son univers qui oscille entre le monde parfait et la dystopie lentement mise à jour. C’est un plaisir de la suivre dans ses inventions où la fantasy se mêle au steampunk sur fond de jeux de mots et joies langagières. Je suis assez adepte du concept de « tramoiseaux », entre autre.

Si j’ai été frustrée de très peu entendre parler de mes personnages secondaires préférés, j’en ai découvert de nouveaux très attachants, Ambroise au premier plan, et la petite Victoire qui se dessine (et d’autres tout à fait imbuvables, c’est le jeu).

L’enquête filée et les nombreuses questions en suspens m’ont tenue en haleine, avec une révélation notamment aussi inattendue que poétique. J’aurais peut-être dû relire une partie du tome 2 avant de m’attaquer à celui-ci en revanche, j’ai parfois eu du mal à raccrocher les wagons sur certains événements. Le fait que l’essentiel de ce tome se déroule dans une ambiance de prépa (dans ce qu’elle a de pire) m’a un peu fait souffrir au sein de cette lecture « détente », mais c’est bien amené dans l’histoire - et ça fait du bien de lire des formations magiques qui s’appuient sur d’autres ambiances que Poudlard !

En revanche, je grince encore des dents sur l’histoire d’amour d’Ophélie : cette héroïne qui fait preuve d’un esprit de décision, d’une volonté, d’une capacité d’endurance remarquables se change en petite chose sans aucune estime d’elle-même dès qu’elle se retrouve face à l’homme qu’elle aime. (Et qui, on le rappelle, qui lui a été au départ assigné de force dans un mariage arrangé : tout une partie de l’enjeu des premiers tomes est de savoir si ce mariage va avoir lieu ou non) Alors certes, leur relation évolue ; il n’empêche qu’entre le risque de flirter avec le syndrome de Stockholm et la représentation assez typique d’un jeune homme froid, mystérieux, cassant / distant mais qui au fond renferme beaucoup de souffrance et d’amour, je reste dubitative. Je suis bien plus fan des couples constitués chez les personnages secondaires.

J’attends en tout cas avec impatience de voir ce que réserve le Tome 4 ! Celui-ci referme quelques mystères et ouvre de nombreuses nouvelles questions. Il laisse entrevoir une carte du monde assez gigantesque (une vingtaine d’arches à explorer) : certains des personnages pourront-ils nous y faire voyager ?

La Mémoire de Babel, La Passe-Miroir Tome 3, Christelle Dabos. Gallimard, 2017.

Christelle Dabos, née en 1980, est une autrice française de fantasy. Elle suit une formation de bibliothécaire avant de se consacrer à l'écriture. Depuis 2005, elle vit et travaille en Belgique. En 2013, elle est lauréate du prix du premier roman jeunesse Gallimard pour le premier tome de La Passe-miroir.

JOUR 323 - Malleus Maleficarum, Virginie Rebetez

JOUR 323 - Malleus Maleficarum, Virginie Rebetez

JOUR 321 - La Marelle, Samantha Bailly

JOUR 321 - La Marelle, Samantha Bailly