JOUR 282 - La Féministhèque à Paris

JOUR 282 - La Féministhèque à Paris

Le 5 octobre dernier j’ai eu le plaisir d’aller faire un tour à un événement de nature plus que chouette : l’inauguration de la Féministhèque à Paris. 

Projet porté par l’association Humans for Women, il s’agit d’une bibliothèque participative de livres féministes.  

Nichée à la Maison des Initiatives étudiantes au 50 rue des Tournelles à Paris, elle consiste pour l’heure en 300 ouvrages classés par thématiques. Intersectionnalité, Genre, LGBTQ+, violences sexuelles… ; sujets que l’on peut découvrir au travers de romans, bande-dessinées, ouvrages théoriques ou politiques, travaux de recherche, etc.

Les livres sont des dons de lecteurs.trices, auteurs.trices et anonymes, collectés par les bénévoles de l’association pendant les mois qui ont précédé l’ouverture. 


Pour emprunter ? Très simple, gratuit, il suffit de venir faire son choix et inscrire son emprunt dans le cahier de la bibliothèque. Nom, prénom, téléphone, titre du livre ; et vous pouvez repartir avec pour 3 semaines. Une bibliothèque à la confiance, c’est chouette non ? Espérons que le système tienne.

Perso, je suis ravie que cet endroit existe. Avoir accès à la connaissance est un marchepied indispensable pour pouvoir prendre du recul sur sa propre vie, les normes de la société dans laquelle nous vivons, et envisager de la réinventer. Dans le cas du féminisme, c’est encore un largement une réflexion que l’on doit effectuer en autodidacte (à lire sur ce sujet, l’article “Qu’est-ce qu’une femme a besoin de savoir” d’Adrienne Rich)

Or, les livres peuvent représenter un budget lourd, surtout lorsqu’on s’intéresse à des sujets de niche, des travaux de recherche, des ouvrages théoriques… Ou qu’on veut juste lire une bonne bande-dessinée. Alors un endroit de lecture accessible et gratuit pour découvrir et approfondir des thématiques liées au féminisme, c’est une bonne nouvelle. 

G.C.

JOUR 285 - Les phrases assassines, Florence Cestac et Véronique Ozanne

JOUR 285 - Les phrases assassines, Florence Cestac et Véronique Ozanne

JOUR 281 - Reflets dans un oeil d’or, Carson McCullers

JOUR 281 - Reflets dans un oeil d’or, Carson McCullers