JOUR 248 - 6 livres de femmes inspirantes pour avancer dans la vie

image

DISCLAIMER : j’ai un avis nuancé sur les livres de développement personnel. J’ai découvert le genre en intégrant l’univers startup, et si j’en fais mon miel, mon point de vue dessus a évolué. Pour ceux que ça intéresse, plus de détails à la fin de cet article !

J’aimerais croire qu’au bout de toute impasse, il y a quelque chose (un livre ? :)) pour nous débloquer. Souvent, les vrais problèmes sont trop gros pour un coup de baguette magique ; mais parfois un coup de pouce, un conseil ajusté, une anecdote qui résonne en nous, est tout ce dont on a besoin pour avancer. 

Voici donc une sélection de 6 ouvrages parmi les best-sellers américains du développement personnel écrits par des femmes pour s’inspirer et se donner l’énergie de réaliser ses rêves.

Ma vie me déprime. Je suis débordé.e par les problèmes. Je n’ai juste plus envie de me sortir du lit en me réveillant. J’ai repoussé la sonnerie du réveil 4 fois. Prendre la moindre décision me fatigue. Je stresse et je procrastine.

PRESCRIPTION : La Règle des 5 secondes de Mel Robbins. L’autrice a touché le fond financier, relationnel et psychologique quand elle avait 41 ans. Cette règle cognitive ultra-simple lui a permis de changer ses habitudes, sortir de son lit et remettre sa vie sur pied petit à petit. Elle est aujourd’hui l’une des conférencières les plus demandées des États-Unis.

J’ai peur. J’ai envie d’un changement mais j’ai peur de manquer d’argent, de soutien, peur de me rendre ridicule, de prendre la mauvaise décision. Ça me paralyse. 

PRESCRIPTION : Tremblez mais osez de Susan Jeffers. Psychologue en hôpital, Susan Jeffers décortique nos principales peurs. Elle montre pourquoi il est vain d’essayer de combattre ces peurs, et comment on peut cependant construire le courage d’agir malgré celles-ci. Elle donne des outils, conseils et exercices pratiques pour changer d’état d’esprit et attitude afin de vivre le meilleur de son existence.

Je porte un masque. Je me sens coincé.e dans une vie qui ne me correspond pas. J’ai parfois l’impression de devoir cacher mes émotions, mes véritables sentiments, mes rêves. Sourire pour la galerie en permanence me fatigue mais j’ai peur de me montrer tel.le que je suis. 

PRESCRIPTION : Le pouvoir de la vulnérabilité de Brenée Brown. Brenée Brown est une chercheuse qui a passé plus de 10 ans à étudier la vulnérabilité. Elle-même perfectionniste obsessionnelle, elle ne parvenait jamais à lâcher-prise. Jusqu’à réaliser que cela la bloquait dans ses relations, son mental, son évolution personnelle. Ses études lui ont montré le courage qu’il faut pour se montrer authentique et vulnérable ; mais aussi à quel point les personnes qui font preuve de ce courage vivent une vie plus riche, plus satisfaisante, et sont plus épanouies.

Je suis bloquée professionnellement. J’ai l’impression de faire le maximum, d’apporter le meilleur de mes compétences à mon entreprise, et pourtant mon salaire et mon évolution stagnent. Qu’est-ce que je peux changer ?

PRESCRIPTION En avant toutesde Sheryl Sandberg. Sheryl Sandberg mène une brillante carrière dans les milieux techs, qui l’a amenée à être aujourd’hui la numéro 2 de Facebook. Elle s’est rendue compte que plus elle montait les échelons, moins il y avait de femmes aux tables de réunions. Elle a donné une conférence TED puis écrit un livre pour aborder la question : Pourquoi avons-nous trop peu de femmes dirigeantes ?

Je travaille dans un environnement sexiste. Je réalise que j’ai moi-même des comportements d’auto-sabotages : je n’ose pas prendre la parole en réunion ; je souffre d’un syndrôme de l’imposteur.trice ; je n’assume pas mes succès…

PRESCRIPTION : The Feminist Fight Club de Jessica Bennett. Cet ouvrage mi-sérieux mi-humoristique déconstruit les mécanismes sexistes explicites et implicites à l’oeuvre dans le monde de l’entreprise. Émaillé d’illustrations légères, il te donne des conseils pratiques pour éviter les pièges, reconstruire ta confiance en toi et construire un réseau féministe avec tes autres amies exaspérées.

Je me sens isolé.e, marginal.e incompris.e et j’ai peur de passer à côté de ma voie. En même temps, foncer sur un chemin de travers (devenir rock-star, écrire, créer une entreprise) me fait peur - et si je me rendais ridicule ? Ou si je me ruinais ? Si je ne rencontrais jamais les bonnes personnes ?

PRESCRIPTION The Art of Asking, Amanda Palmer. Cette chanteuse rock-star américaine est la musicienne la mieux payée sur Patreon - plateforme de micro-mécénat qui permet à ses fans de la payer directement pour qu’elle créé. Ce livre tient plus de l’autobiographie que du développement personnel - et c’est aussi mon préféré de cette sélection. Drôle, vivant, avec une vision en profondeur de l’existence et des relations, il laisse une trace et incite à vivre ses rêves en embrassant leurs risques.

Et vous, quel livre vous a aidé à sortir d’une impasse ? 

G.C. 

DISCLAIMER, suite

Quand il s’agit d’imaginer comment changer de vie, révolutionner ses habitudes, devenir millionnaire en suivant sa passion, les américain.es sont quand même champion.nes. Jamais avares de conseils nourris de leurs expériences et/ou d’études scientifiques qui servent leur propos, ils partagent les méthodes et philosophies qui les ont aidés en chemin.

Je prends ce type d’ouvrages avec un certain recul - les recettes ne sont jamais aussi universelles qu’on veut le faire croire. Ces livres sont écrits dans un contexte qui est rarement explicité : quels sont les privilèges de classe, de genre, de race, de l’éducation, de santé, de l’auteur.trice ; quel contexte culturel, économique, politique est la base dans laquelle ils enracinent leurs conseils de vie ; quelles sont les limites éthiques de leur vision du monde, etc.

Pris sans précautions, ces livres me semblent même devenir contre-productifs voire anxiogènes : comme des livres de régime, ils font croire qu’il suffit d’appliquer une méthode pour aller mieux. Lorsqu’on échoue à améliorer sa situation alors même qu’on a mis en pratique les conseils, le risque est de se sentir encore plus coincé, impuissant et coupable qu’au départ. Or de nombreux facteurs extérieurs, incontrôlables (bref des problèmes objectifs) rentrent en compte dans une situation bloquée donnée.

Cela étant, maniés avec ces précautions en tête, ils me font l’effet d’un roman feel-good : faciles à lire, ils sont un coup de pouce au moral et parfois permettent de prendre le recul qui aide à débloquer une situation personnelle.

Voilà ! Et vous qu’en pensez-vous ?

G.C.

JOUR 249 - Riche, pourquoi pas toi ? Marion Montaigne, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

JOUR 249 - Riche, pourquoi pas toi ? Marion Montaigne, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

JOUR 247 - Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? Soledad Bravi et Dorothée Werner

JOUR 247 - Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? Soledad Bravi et Dorothée Werner