JOUR 237 - Le restaurant de l’amour retrouvé, Ito Ogawa

JOUR 237 - Le restaurant de l’amour retrouvé, Ito Ogawa

Petit bijou entre l’esprit d’un Festin de Babette et de Rosa Candida, qui nous transporte au Japon. Moments de joie au rayonnement tendre, ascenseurs émotionnels et émerveillements simples sont au rendez-vous.  

Rinco, jeune femme de vingt-cinq ans, rentre chez elle ce soir là pour découvrir son appartement entièrement vide. Elle y vivait avec son amoureux indien depuis trois ans. Ce soir là, voilà que tout a disparu. Tout, sauf la jarre qui comprend la saumure qu’elle préparait avec sa grand-mère. Elle l’emporte sous le bras, et avec ses derniers sous, prend le bus de nuit pour rentrer chez sa mère dans son village natal. Elle n’a revu ni l’une ni l’autre depuis dix ans. Dans son trajet, elle réalise avoir perdu non seulement toutes ses possessions matérielles, mais aussi sa voix. Arrivée au village, elle va entreprendre son projet : ouvrir un restaurant, dans la remise adjacente à sa maison.

La cuisine est le moyen d’un véritable regard sur la vie pour cette jeune femme qui réalise, après son chagrin d’amour, quelles sont ses propres forces et comment elle s’inscrit dans le monde.

Grand merci au libraire du Renard Doré, nouvelle librairie absolument craquante du 5ème arrondissement, de m’avoir mis ce livre entre les mains.

G.C.

Le restaurant de l’amour retrouvé, Ito Ogawa. Traduit du japonais par Myriam Dartois-Ako. Editions Picquier Poche, 2015. Publication originale 2008.

Née en 1973, Ito Ogawa est un écrivain japonais connu de chansons et de livres illustrés pour les enfants. Avec Le restaurant de l'amour retrouvé, son premier roman, elle a obtenu un grand succès auprès des critiques et du public. Le roman a remporté le Prix Étalage de la Cuisine 2011 et une version cinématographique est sortie sur les écrans japonais en 2010.

image
JOUR 239 - Le fantôme d’Anya, Vera Brosgol

JOUR 239 - Le fantôme d’Anya, Vera Brosgol

JOUR 235 - Silencieuses, Sibylline Meynet, Salomé Joly

JOUR 235 - Silencieuses, Sibylline Meynet, Salomé Joly