Jour 21 - Le Coeur cousu, Carole Martinez

Jour 21 - Le Coeur cousu, Carole Martinez

On ne présente plus vraiment ce livre qui a conquis les lecteurs d’abord grâce au bouche-à-oreille, avant de remporter rien moins que huit prix littéraires, dont le Renaudot des lycéens, l'Ulysse du premier roman et celui des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo.

Depuis qu’une libraire m’avait recommandé ce premier roman de Carole Martinez lors de sa sortie, je l’ai lu trois fois et me suis trouvée à chaque fois amoureuse de sa langue, de sa poésie, de sa passion envoûtante pour les mots et les contes. Amoureuse de sa façon de raconter en utilisant la métaphore dans sa dimension la plus magique ; de son énergie à transporter son histoire dans l’épopée, le lyrique, le tragique et le merveilleux. J’étais émerveillée de cette façon de broder la poésie à la prose du roman. 

À l’époque, j’en avais recopié de nombreux paragraphes dans un carnet pour en apprendre certains par coeur, dont celui-ci : 

« Les mains des conteuses sont des fleurs agitées par le souffle chaud du rêve, elles se balancent en haut de leurs longues tiges souples, fanent, se dressent, refleurissent dans le sable à la première averse, à la première larme, et projettent leurs ombres géantes dans des ciels plus sombres encore, si bien qu'ils paraissent s'éclairer, éventrés par ces mains, par ces fleurs, par ces mots. »

Résumé : Frasquita Carasco a dans son village du sud de l'Espagne une réputation de magicienne, ou de sorcière. Ses dons se transmettent aux vêtements qu'elle coud, aux objets qu'elle brode : les fleurs de tissu créées pour une robe de mariée sont tellement vivantes qu'elles faneront sous le regard jaloux des villageoises; un éventail reproduit avec une telle perfection les ailes d'un papillon qu'il s'envolera par la fenêtre: le cœur de soie qu'elle cache sous le vêtement de la Madone menée en procession semble palpiter miraculeusement… Frasquita a été jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs. Réprouvée par le village pour cet adultère, la voilà condamnée à l'errance à travers l'Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang, suivie de ses marmots eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels…

Le Coeur cousu, Carole Martinez. Gallimard, 2007. 


Carole Martinez, née le 10 novembre 1966, est une romancière française. Professeur de français, elle publie en 2007 son premier roman, Le Coeur cousu, couronné de nombreux prix.

Jour 22 -  Le Chat philosophe, Kwong Kuen Shan

Jour 22 -  Le Chat philosophe, Kwong Kuen Shan

Jour 20 - Arte, Kei Ohkubo

Jour 20 - Arte, Kei Ohkubo