L’intelligence artificielle, pas sans elles !, Aude Bernheim, Flora Vincent

Un livre synthétique, pédagogique, référencé et engagé sur les enjeux de genres en lien avec l’intelligence artificielle. Vu l’ampleur de ce qui est en jeu pour notre futur, on remercie les autrices de s’emparer du sujet pour le rendre compréhensible au grand public. Elles nous donnent une matière à réflexion ancrée dans une actualité technologique majeure, qui montre une fois de plus l’influence cruciale des cultures et des représentations dans les choix d’orientation, et en retour combien ces derniers façonnent toute notre société.

Feminism is for Everybody, bell hooks - Chronique de Laetitia Mimoun

Ce texte me fait un peu penser à un « Que sais-je » du féminisme : un livre d’introduction hyper accessible, un texte relativement simple mais qui couvre les principaux enjeux du combat féministe ainsi que leur histoire : le corps, la solidarité féminine, le couple, le lesbianisme, les relations entre genre, race et classe sociale, le travail, l’éducation, la politique, le mariage, les standards de beauté…

Miss Marvel - La Métamorphose, G. Willow WIlson et Adrian Alphona

Je lis rarement des comics, mais celui-ci m’a attiré l’oeil et j’ai dévoré les cinq premiers épisodes d’une traite ! « Kamala Khan, une jeune fille de confession musulmane, se découvre du jour au lendemain d’extraordinaires pouvoirs. Grande admiratrice de Carol Danvers, cette adolescente va s’apercevoir qu’être une super-héroïne s’avère plus difficile qu’il n’y paraît… »

Les cinq sexes, Anne Fausto-Sterling

Un essai qui a fait date, très court et percutant, à lire pour s’éduquer sur les problématiques liées à l’intersexuation, et plus largement à notre manière d’aborder les genres. “Il existera toujours des personnes extrêmement masculines. Simplement, certaines seront des femmes.”

Le jardin arc-en-ciel, Ogawa Ito

Pour ces héroïnes, l’aventure, la vraie, c’est celle de construire une famille. Et notamment de construire une famille quand on est deux femmes. Je trouve que c’est un beau sujet, délicat à traiter. Une très jolie lecture, à dévorer en un long dimanche après-midi avec de nombreuses tasses de thé fumant.

Mary Poppins, Pamela Lyndon Travers

SUPERCALIFRAGILISTIKEXPIALIDOUCIOUS à vous ! Bien que fan de la version de Julie Andrews, la Mary Poppins du livre m’a paru à la fois plus mystérieuse et plus réelle que l’héroïne de Disney, ses angles plus acérés, sa magie plus spéciale… Elle n’est pas vraiment sympathique, avec un petit côté Sherlock, mais les aventures qu’elle fait vivre sont merveilleuses.

Desk, Claire Wendling

Dans sa préface, Mike Mignola, dessinateur de comics américain, écrit : « Bon, comment elle fait, Claire Wendling ? J’y réfléchis depuis quelques jours et la seule réponse que je puisse trouver, c’est ça : elle sait dessiner, c’est tout. »

Instants de vie, Virginia Woolf

Instants de vie rassemble les seuls textes autobiographiques qu’a laissés Virginia Woolf. Souvent, à lire ces textes, je me suis sentie proche d’elle au-delà des différences d’époques, de conditions de vie ou de pays. J’ai pris un grand plaisir à me détacher de mon réel pour plonger dans celui de ses souvenirs.

#MarsAuFéminin 2019

L’an dernier, Florence du blog FloandBooks, avait lancé un défi aussi simple que génial : #MarsAuFeminin ! ll s’agit tout simplement de lire plus d’autrices durant le mois de mars. J’en avais parlé dans un article ici. L’idée est très simple : en mars, lire plus d’autrices ! Ça ne peut que me parler vous vous en doutez... je suis donc ravie et fière qu’elle m’ait invitée à le co-organiser avec elle cette année :)

Ranma 1/2, Rumiko Takahashi

Hop hop, j’ai profité de l’actualité d’Angoulême pour saisir l’occasion de découvrir la série culte de Rumiko Takahashi ! Petite plongée donc dans le premier tome de Ranma 1/2 (qui en compte 38).

L’histoire, c’est celle de Ranma Saotomé. Lors d’un voyage en Chine, lui et son père sont tombés dans une source magique. Avec pour conséquence qu’ils se transforment dès qu’ils sont mouillés : le fils, en fille ; et le père, en panda ! Ils arrivent tous deux chez un bon ami du père et les trois filles de ce dernier. Ranma est censé être fiancé à l’une d’entre elles, Akané Tendô, mais leurs relations sont loin d’être simples.